12 octobre 2004

Bel Véronique

Je ne sais pas si parmi vous, certains ont eu l'occasion d'aller à l'Opéra, pour y voir un… opéra (ben tiens !) ou un ballet. Si oui, je crois que vous serez d'accord avec moi au moins pour ceux qui n'y sont jamais allés : tentez le coup. Je sais, vous allez me dire que l'Opéra c'est élitiste et que ça titille votre conscience sociale. Que vous n'aimez pas la musique classique et que toute note d'opéra vous fait penser immédiatement à la castafiore. Que vous ne comprenez rien à ces filles qui pirouettent sur la pointe des... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 11:55 - Commentaires [16] - Permalien [#]

11 octobre 2004

Ma Vie n°2

Une note avec un petit J pour Ludécrit qui avait eu envie d'en savoir un peu plus sur cette vie n°2 quand j'étais encore chez U-Blog. Et qui a peut-être besoin d'histoires comme celle là ? J'ai repris une lettre que j'avais écrite – à l'époque – à une amie. Lettre que j'ai revue, et surtout raccourcie. En fait j'ai hésité assez longuement. Il y a quelques notes de ça, je remarquais que notre blog est un lieu ou on ne parle pas de tout, et pas à tout le monde non plus. On choisit nos sujets, et certains de nos proches ne... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 12:09 - Commentaires [18] - Permalien [#]
08 octobre 2004

Entering New York

Suite et fin de : ici J'ai rencontré E. chez une amie. Quelques mois après, avec tout un petit groupe nous sommes partis en vacances ensemble un été. A la rentrée, on se voyait souvent. J'aimais bien organiser des repas chez moi. Avoir du monde à la maison me faisait du bien et m'évitais de déprimer. E. venait souvent, et si la soirée durait longtemps il restait dormir à la maison. Je l'aimais bien, et petit à petit on s'est vu tous les deux plus souvent. Un soir, ou on dînait tous les deux chez moi, il était tard et je lui... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 13:27 - Commentaires [10] - Permalien [#]
07 octobre 2004

Victime De La Mode

Il m'est apparu qu'il y avait deux modes.D'une part, la mode s'efforce de faire correspondre au vêtement décrit des usages, des caractères, des saisons, des fonctions: "Une robe pour le soir, pour le shopping, pour le printemps, pour l'éludiante, pour la jeune fille désinvolte..." Dans ce cas l'arbitraire de la mode est esquivé, masqué sous ce lexique rationaliste, naturaliste. Elle ment. Elle se cache sous des alibis sociaux ou psychologiques...D'autre part il y a une autre vision de la mode qui consiste à renoncer à ce système... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 14:56 - Commentaires [13] - Permalien [#]
06 octobre 2004

Leaving New York

Août-Septembre 1988, premier voyage à New York. Je pars avec C. ma fiancée qui a trouvé un job au Lycée Français de N.Y. Aujourd'hui tout cela me paraît loin, enrobé dans une mémoire de sucre d'orge qui n'a pas toujours été si tranquille.it's quiet now and what it brings is everything Mais parfois il suffit de peu de choses, une petite musique, pour que revienne les souvenirs les plus vifs. De ceux qui vous tiennent même éveillés dans le sommeil : le soleil sur Manhattan en Septembre, l'odeur de la ville, les fumerolles qui... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 13:56 - Commentaires [8] - Permalien [#]
05 octobre 2004

Le bus me redescend de San Cristobal de Las Casas vers Palenque après quelques jours passés dans cette ville devenue célèbre depuis que le Sub-Commandante Marcos ait –il y a quelques années de ça- conquis la ville en signe de rébellion indienne. J'ai passé quelques jours là-bas et y ai découvert beaucoup de choses : Il me faudrait plusieurs notes pour en raconter l'essentiel. Mais là, c'est le départ.   J'ai pris un billet dans un bus de 1ère classe. Autant dire le bus de luxe, le bus de grande ligne, le bus transformé... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 12:50 - Commentaires [9] - Permalien [#]

04 octobre 2004

Morceaux, débris et... autres fragments.

Quand je vais lire mes bloggeurs préférés, je suis souvent épaté. Epaté par leur fécondité, leur inventivité à écrire, à raconter, à trouver un thème nouveau, ou ré-exploiter un ancien. J'envie leur facilité qui n'est peut être qu'apparente, leur envie, leur débit. Je les lis et je me dis « mais bien sûr, ça c'est un chouette sujet ». J'envie l'élan qui les anime et qui transparaît dans leurs textes   Ca paraîtra bizarre à certains qui viennent me lire ici depuis un bon bout, et qui savent que je suis capable de me... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 14:30 - Commentaires [12] - Permalien [#]
01 octobre 2004

Feuilles et Pirouettes (cacahouète)

Terminons cette semaine par une note en 2 temps 3 mouvements. C'est l'automne, je rentre chez moi en traversant le quartier chinois du 13ème Ardt. Il commence à faire un peu beaeucoup froid, et le ciel est de ce gris Parisien typique qui déprime mes amis Toulousains. L'air pique un peu, et fait tomber par paquets les feuilles des platanes et marronniers plantés dans les rues. Les bols de soupe fument aux terrasses des restos Chinois de l'avenue de Choisy. Les clients fument aussi. Je presse le pas, pressé de regagner mes... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 13:23 - Commentaires [11] - Permalien [#]
30 septembre 2004

Blog d'Octobre

Une idée qui m'est venue comme ça.Faire suivre à mon blog les changements de saison en le faisant changer de couleur.Première étape : Octobre. A.Sisley / Soir d'Automne près de Paris
Posté par LaVitaNuda à 18:32 - Commentaires [7] - Permalien [#]
30 septembre 2004

Hommage Involontaire à Charles Pasqua.

Il y a quelques années de ça, j'ai pu vérifier à quel point les foules enrégimentées sont toujours et partout d'un comportement éminemment stupide. A ce moment le service militaire existait encore, et s'était rappelé à mon bon souvenir à l'issue de l'épuisement de mes reports autorisés par la fréquentation assidue de la cafétéria de l'université de Paris III. En tant qu'étudiant-poil-aux-dents j'avais vécu les grèves visant à transformer l'université à coups de réformes dont on mesure aujourd'hui les effets. Les effets, nous en... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 11:18 - Commentaires [14] - Permalien [#]