29 juillet 2005

Le Petit Nécessaire de l'Eté.

Voilà l'été, voilà l'été...On ne pourra pas dire qu'on a pas été prévenus. Chaque année, c'est le même rituel dans tous les magazines féminins (et aussi masculins, voire masculins pour hommes seulement). A 6 mois : démarrez votre régime minceur pour l'été. A 3 mois : soyez en forme sur la plage, 10 kilos en moins sans efforts. A 2 mois : régime express, perdez 5 kilos en un clin d'oeil. A 1 mois : mode de l'été - comment vous mettre en valeur sur la plage quelquesoit votre style. A 0 mois : notre grand sondage, les hommes préfèrent... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 15:36 - Commentaires [22] - Permalien [#]

28 juillet 2005

Les Festivaux de l'Eté.

Ben oui... un festival, des festivaux ! L'été c'est la période des festivaux. Y en a plein partout en été, j'ai entendu qu'il y en avait jusqu'à 1500 par an. Mais l'été c'est la débauche de festivaux, comme c'est la débauche de concours de boules et de Miss T Shirt mouillés dans les campings, la débauche d'articles sur le sexe dans les journaux, la débauche de coups de soleil sur les peaux d'harengs Anglichons, Hollandois ou Germaniaques (n'oublions pas les Françoyens)... Car oui, qu'on se le dise, si vous ne vous débauchez pas en... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 16:32 - Commentaires [11] - Permalien [#]
27 juillet 2005

Tube de l'Eté.

C’est moins rigolo les Tubes de l’Eté maintenant que ça fait l’objet d’études de marchés, de matraquages pubs, de sponsoring télé et autres marques attrapes couillons. Plus marrant du tout, plus aucun effet de surprise ! Le tube de l’été des années 90 et 2000 ressemble à un poisson pané qu’un odieux bistrotier du vieux port essaie de vous faire prendre pour une bouillabaisse maison. C’est sûr que déjà avant, chaque maison de disque essayait de le dégoter son tube de l’été. C’était la garantie de confortables ventes à base de 45... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 15:41 - Commentaires [17] - Permalien [#]
26 juillet 2005

Take The A' Train

Cette note est indirectement suggérée par Anastomoses, et par le départ en vacances qui approche. C’était une de ces années bizarres, de ces vacances bizarres que connaissent les enfants qui débutent dans le domaine dit des « familles recomposées ». Recomposé n’est d’ailleurs pas le bon terme, séparé tout simplement convenait mieux. Pour les vacances d’été, il avait été convenu que ma petite sœur et moi nous irions rejoindre nos grands-parents qui chaque année prenaient leurs vacances d’été à Chamonix. Financièrement... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 15:19 - Commentaires [9] - Permalien [#]
25 juillet 2005

Aller Poupou !

Ayé, "Lance FierABras" a gagné son 7ème Tour de France. Il a remercié tout le monde, et notamment ses "médecins"... Félicitations Lance ! Le Tour de France exerce -presque malgré moi- une fascination que je ne m'explique pas totalement. Tout petiot, on en était dans les dernières années d'Eddy Merckx le cannibale, qui voulait tout gagner, et qui d'ailleurs gagnait tout. La France se consolait avec Poupou, l'éternel second en perdant magnifiquement ringard.Les coureurs cyclistes se dopaient déjà mais sans... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 12:47 - Commentaires [16] - Permalien [#]
22 juillet 2005

Avant Les Vacances.

Les vacances approchent doucement, le goût de la paresse aussi. Encore 2 semaines. Après tous ces posts sur François Truffaut, je n'ai pas d'idées aussi croquantes qu'un cornichon à me mettre sous la dent. Ce n'est pas l'actualité du moment qui m'y encourage non plus : les bombes à Londres et peut être ailleurs bientôt, les ridiculissimes commentaires politiciens sur la vraie-fausse OPA Pepsi-Danone, le festival d'Avignon qui prend l'eau, le retour de Koh Lanta et de l'Ile de la Tentation, la probable 7ème victoire de Lance... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 17:11 - Commentaires [11] - Permalien [#]

21 juillet 2005

La Femme d'A Côté.

Je voulais terminer cette série Truffaut avec ce film là, parce qu'il me tient particulièrement à coeur. Mais finalement ce n'est pas si nécessaire d'en raconter les raisons. Ceux qui s'y intéressent savent à quel point le cinéma de Truffaut trouve ses racines dans l'histoire tourmentée de son enfance. C'est après "Baiser Volés" que François Truffaut entreprit de rechercher l'identité de son vrai père (né de père inconnu, il porte le nom de Roland Truffaut, qui épousa sa mère 20 mois après sa naissance et lui donna son... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 15:46 - Commentaires [9] - Permalien [#]
20 juillet 2005

Vous connaissez Massoulier ?

Vous connaissez Massoulier ? Massoulier est l’homme invisible des films de Truffaut. Dans « Vivement Dimanche », il est la victime tuée d’une balle dans la tête. Ce sacré Massoulier il est aussi dans La Mariée Etait En Noir cité par un des personnages comme s’étant envoyé en l’air avec une hôtesse de l’air (ça va ensemble), dans Les Deux Anglaises Et Le Continent on a failli assister à une soirée chez Massoulier, ainsi que dans Le Dernier Métro.Toujours dans les bons coups ce Massoulier ! « Vivement Dimanche » ce n’est pas... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 14:14 - Commentaires [14] - Permalien [#]
19 juillet 2005

T'as Le Bonjour d'Alfred.

D'abord il y a eu un gros livre, à l'épaisse couverture noire barré d'une photo inquiétante et d'un titre définitif : "Hitchcock Truffaut". Paru en 1ère édition en 1967, et complété par Truffaut jusque dans sa version définitive après la mort de "Hitch" en 1980, ce gros bouquin rassemble les 500 questions qui ont formé les 4 ans d'entretiens entre François et Alfred.Mon avis -autant que je vous le donne tout de suite- c'est que si vous avez un livre sur le cinéma à acheter, autant que ce soit celui-là ! On... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 16:46 - Commentaires [19] - Permalien [#]
18 juillet 2005

Adèle H

Drôle de film que celui d'Adèle H. A partir de l'histoire vraie d'Adèle, une des filles de Victor Hugo, Truffaut réalise un film de fiction mêlant le vrai et le faux. Adèle est amoureuse d'un officier anglais, rencontré à Guernesey ou Victor Hugo vit en exil. L'officier ne l'aime pas, mais elle ira jusqu'au bout de sa passion, à tous les sens du terme, et finira ses jours enfermée dans un asile. Encore une histoire d'amour impossible donc.Isabelle Adjani joue là un rôle qu'elle incarnera à répétition ensuite. Celle de la femme... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 13:21 - Commentaires [19] - Permalien [#]