30 juin 2005

Chabadabada.

A la maison tout le monde aimait Lelouch et aussi Michel Legrand, compositeur du fameux « chabadabada… » (Lelouch/Un Homme Une Femme). Moi Legrand, j’ai jamais pu le piffer ce gars là. Je trouvais sa musique emmerdante à souhait, et surtout le personnage m’était insupportable. Une tête grosse comme un Zeppelin, une fausse modestie genre « Je ne suis qu’un modeste artisan certes, mais au fond quel génie je ne peux m’empêcher d’être… ». Genre je m’appelle pas « Legrand » pour rien. Bref la parfaite tête à claques, à entarter avec... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 14:23 - Commentaires [20] - Permalien [#]

28 juin 2005

Promenade d'Eté

Michel Poiccard : " Si vous n'aimez pas la mer… si vous n'aimez pas la montagne… si vous n'aimez pas la ville… allez vous faire foutre ! "(A bout de souffle) C'est un de mes plaisirs d'été.Quand je ne suis pas encore en vacances, mais que ma tête elle, y est déjà un peu, beaucoup...En partant du boulot, je descend à la station Gare du Nord, et ensuite je rentre chez moi, à pied, en traversant une bonne partie de Paris du nord au sud. Pareil si j'ai un cours le soir.Il fait chaud encore, mais rien à voir avec les... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 13:25 - Commentaires [22] - Permalien [#]
27 juin 2005

En Passant Par La Bibliothèque.

Juste en face de chez moi il y a la bibliothèque municipale. J’ai toujours un sentiment mitigé avec les bibliothèques. C’est merveilleux d’avoir tous ces livres à portée des mains et des yeux, de pouvoir y traîner un moment, le week end, à la recherche de quelques trésors. Mais j’ai un rapport de propriétaire avec les livres. Il faut qu’ils deviennent miens, même si je les prête ou les offre volontiers. La perspective de lire un bon livre et de devoir le ramener à la bibliothèque à tout pour me mettre de mauvaise humeur. Sans... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 12:37 - Commentaires [16] - Permalien [#]
24 juin 2005

Ca N'arrive Qu'Aux Autres.

J'ai la tête ailleurs aujourd'hui. Mon ex-douce et tendre, ma préférée d'entre toutes, s'est faite agressée dans le métro aujourd'hui.A huit contre une, suivant le courage qui caractérise ces abrutis. Je n'ai pas beaucoup plus de détails pour l'instant, et puis bon... je n'ai pas forcément envie de donner ces détails sur le blog. Juste le sentiment d'impuissance, de découragement et de colère qu'on peut ressentir dans ces cas là. Ce genre d'histoires, j'en ai été le témoin, la victime aussi parfois.La trouille maintient les... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 13:23 - Commentaires [15] - Permalien [#]
23 juin 2005

A Paris....

Ce que je craignais est en train de se produire (Cf. ma note d'hier - et hop, un coup d'autopromo). Ce matin au réveil -euh, au petit déjeuner à moitié endormi- France Inter débite LE hymne des J.O. candidatés par Paris. Une version de "A Paris" chanté par... Céline Dion... Si. Argh ! Francis Lemarque se retourne peut être dans sa tombe encore fraiche.Et quel choix judicieux ! Avec un accompagnement accordéonesque dans le fond, dans le plus pur style "ça c'est Paris", ou que nous aut' les parigots on... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 14:50 - Commentaires [10] - Permalien [#]
22 juin 2005

Post Léthargie

Il faudrait que j'expérimente le post léthargique. Celui qui correspond le mieux à mon état du moment, ou entre fatigue, chaleur et manque de sommeil je me retrouve avec la bizarre sensation d'avoir le corps déconnecté du cerveau. Une sorte d'engourdissement général me saisi, et le fait de retrouver le calme (relatif) du bureau produit une envie de sieste que j'ai bien du mal à contenir. En plus il fait beau, et je me vois très bien en train de déserter les bonnes règles du productivisme économique pour me consacrer à un... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 15:06 - Commentaires [14] - Permalien [#]

21 juin 2005

Bye Bye Le Bourget.

Bon, ouf... ca y est. Encore un dernier effort ce matin pour finir de conditionner ces 2 énormes caisses à rapatrier... Pouf, pouf... un peu fatigué moi ! J'espère que pour la fête de la musique, je n'aurai pas sous mes fenêtres, droit à l'aubade d'un groupe de punk-trash-metal-hardcore-indus, ou autres amateurs de bluettes plombées.Tout ce que je veux maintenant, c'est dormiiiiiiiiiiiiiiiiiiiir. Mais pas avant de vous remercier de vos commentaires pendant mon absence (les réponses viendront bientôt).Je me pose des questions... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 15:44 - Commentaires [7] - Permalien [#]
09 juin 2005

Aaargh !

Désolé, mais c'est déjà la course.Le travail à temps plus plein que plein ne peut plus attendre. Alors il y a de fortes chances que jusqu'au 20 Juin, j'ai peu l'occasion de fréquenter les contrés bloguiennes. En attendant vive les p'tits n'avions du salon du bourget, et bises à tous !
Posté par LaVitaNuda à 19:32 - Commentaires [28] - Permalien [#]
08 juin 2005

Quelle Etait Belle Ma Concurrence !

Pour changer tiens, c’est Barnabé qui dans sa note d’hier m’a donné l’idée de ma note d’aujourd’hui. Qu’est ce que vous voulez, Barnabé, et sa façon inimitable de poser des questions (et d'y répondre), moi ça me plaît bien. Hier, il défendait l’idée de concurrence, de remise en cause du comportement des services publics, et invitait gracieusement ses contradicteurs à cultiver l’art fromager dans nos belles montagnes. On le sait, mais autant le rappeler, l’idée de concurrence s’appuie sur de fameuses « lois » économiques,... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 13:09 - Commentaires [17] - Permalien [#]
07 juin 2005

Félicité

Alors là, c'était plus dur à trouver, l'écrivain(e) du jour.Il s'agissait de Katherine Mansfield, et du début de Félicité. Katherine Mansfield je l'ai découverte quand j'étais en fac d'anglais. Elle était au programme. C'est quelqu'un qui a eu une vie un peu étrange, elle a été longuement malade, elle s'est mariée et son mariage n'a duré qu'un jour, c'était quelqu'un à l'âme rendue un peu bizarre mais qui a pu vivre sa vie au moment ou les femmes écrivains commençaient à réellement apparaître. Son premier texte a été publié quand... [Lire la suite]
Posté par LaVitaNuda à 13:30 - Commentaires [12] - Permalien [#]