Par Elisanne
Fri, 25 Feb 2005 11:41:20

 

Coucou Emmanuel,

 

Inconsciente je le suis depuis le premier jour où je suis venue sur ton blog, une des pionnières à venir épier tes mots, à m'attacher à ce grand garçon qui raconte si bien les choses sérieuses de la vie, qui sait les pimenter d'anecdotes et qui me donne envie de revenir chaque jour lui laisser quelques mots, parfois maladroits.

Alors après 100 notes j'en redemande, juste une requête ,s'il te plait ne prend pas la grosse tête, garde ton jogging, tes pantoufles mais ne rallonge pas tes notes... 

Du chocolat et des surprises oui bonne idée, je te quitte sur quelques pas de danse... 

Bisous ...

Elisanne

 

Par Swahili

Fri, 25 Feb 2005 15:50:03

 

 

Je me sens tout intimidée sur ce coup-là, mais je ne résiste pas à l'appel du gâteau au chocolat !

Mais pourquoi ai-je donc sombré dans le 'commentage' de LVN, moi qui ne suis même pas blogueuse ?

C'était il n'y a pas si longtemps (1mois, 2 mois, le temps passe si vite ma pov'dame), j'avais atterri ici je ne sais plus vraiment comment, sûrement attirée par un commentaire qui avait aiguisé ma curiosité, laissé chez Sans moi ou chez Richard, et par son pseudo (j'aime beaucoup sa consonance, d'où vient-il ? c'est peut-être un truc connu mais j'avoue mon ignorance). Ce que je sais, c'est que j'ai été tout de suite intriguée par ce ou cette LVN, à qui Martin Winckler avait fait référence au sujet d'une note fort pertinente sur la politique de santé, et qui invitait un des ses lecteurs à un spectacle de danse contemporaine.

J'ai été encore plus étonnée quand je me suis aperçue que LVN appartenait au sexe masculin, semblait plutôt attiré par le sexe opposé, et n'avait pas de descendance, les amateurs de danse que je connaissais jusqu'alors étant plutôt des filles, des homos ou des parents traînés de grès ou de force au spectacle de fin d'année de leurs rejetonnes.

Depuis, il se passe peu de jours sans que je ne vienne jeter un coup d'œil sur les chroniques de LVN. Je suis fascinée par sa culture éclectique, à côté de quoi je me sens minuscule et minable, ce qui ne m'empêche pas de laisser des commentaires, encouragée que je suis par les réponses toujours attentionnées du susnommé.

Bon, j'arrête le cirage de pompe parce que ce n'est pas trop mon truc (c'est fou ce qu'internet peut faire faire) et qu'on se croirait chez Drucker ou à la remise des Césars, et qu'on va croire que je veux gagner la surprise !

En réponse à Woddy Allen, une maxime du chat (une BD à ma portée) :

« Pour voir qu'il fait noir, on n'a pas besoin d'être une lumière ».

swahili

 

Par Samantdi
Sun, 27 Feb 2005 00:49:44

 

Cent un dalmatiens moins une tache, la petite tache noire derrière l'oreille, celle qu'on ne voit presque pas.
La petite tache noire du blog de LaVitaNuda, perdue dans l'océan de la blogosphère, qui la voit?
Moi je la vois, cette petite tache noire près de l'oreille du tout petit chien, je me penche tous les jours pour l'observer.
Je la scrute et je rêve, elle devient une boule de cristal dans laquelle se déroule des instants de vie,
Un appartement à New-York, une terrasse à Paris, le sourire d'une femme aimée qui s'évanouit
Un cours de danse, j'entends les pas chassés sur le plancher de bois, la musique inlassable recommence et un et deux
Un bureau peut-être dans une tour et un chef qui rentre au moment où le Designer Manager fait le zouave
Un petit garçon en slip kangourou, un jeune homme original et un peu timide, mais juste ce qu'il faut
Comme il faut
Comme il ne faut pas, comme il est, le blog de LaVitaNuda.

 

Par Catz

Sun, 27 Feb 2005 20:00:35

 

Super LVN

LaVitaNuda commence de bonne heure et de bonne humeur sa mission de Super-chasseur d'idées toutes faites.

Il traverse comme rebelle une période d'adolescence riche de découvertes de tous horizons, musicales, littéraires et chorégraphiques entres autres. Son enthousiasme adolescent est d'une vivacité sans faille, à la plus grande joie de ses fans qui trouvent à son contact un humour et une profondeur peu communes.

Parmi ses nombreux talents, il faut compter ses prouesses chorégraphiques dont la renommée fait rêver ceux qui ne les ont pas encore vues (et qui ne renonceront pas à cet espoir, dit-on, malgré les représentations à guichets fermés).

Depuis plusieurs années, il réside à Paris, cité cosmopolite qui lui permet des échanges peu communs avec des artistes comme Samandti, Barnabé…

 

 

Par Nausicaa

Sun, 27 Feb 2005 19:28:12

 

bonjour,

ici juste un petit paragraphe...pour inserer dans ta 101 note... ce qu'est pour un blog... prendre et donner...je ne sais pas exactement...il y a sur mon blog une image qui se nomme "rendez vous vous etes concernés"...

elle resume pas mal de choses... j'ai eu envie de te la donner aussi...

http://boitaboites.canalblog.com/

je lis tout les jours chez toi... je ne me suis pas  remise d'une de tes notes... je dois dire que tu as été à l'origine de sacré reflexions!!!

sourires...voilà... je suis un peu embrouillée du coup pour repondre à ta demande... mais j'ai eu envie de le faire... si tu prefere mettre l'image dont je te parle prends la directement sur le blog... elle illustre pas mal le théme!

"Toute la force de lumière, pour la donner aux mots

Toute la finesse du mystère, pour faire vibrer l'étau

Toute une tendresse entière, pour souffler sur les maux

Tout un amour matière, pour s'enivrer de beau

Alors … que dans l'obscur se tende une main sûre…"

merci d'exister quelque part!

Eléonore

 

 

Par Arc'Adia

Sun, 27 Feb 2005 23:45:12

 

coucou,

je répond à l'invitation posée si joliment.

mm si je ne commente pas, je lis..

A.

 

 

Par Allia Dub

Mon, 28 Feb 2005 08:39:18

 

Poo poo pi doo !!!

Viite, je me glisse juste avant la remise des copies lundi matin…ouf… 

 Tu nous demandes ce que représente ton blog pour nous ….

 Pour moi , c'est…

Le passage obligé même lorsque 'vite, vite, je n'ai pas le temps, j'ai trop de boulot, allons à l'essentiel'… Et bien justement, j'y vais.

Virevolter entre tes bulles d'enfance/de bonheur/de rêverie/de nostalgie/de mélancolie et tes indignations/ réactions/pétages de plomb…

Les contours d'une personnalité que l'on devine riche, drôle, sensible, complexe, à l'écoute et vigilante.

Comme dans certains livres parfois, lire exactement ce qu'on aurait aimé dire, ou écrire… mais on aurait fait moins bien.

Des copier-coller-envoyer-à-mes-amis de bouts de phrase, de paragraphe, de note, parce que tu ne trouves pas que c'est exactement ce que l'on disait samedi soir ???

Des sourires et même des rires, des serrements d'estomac quand ce sentiment exprimé nous semble soudain si familier.

La joie d'avoir pu découvrir aussi Samantdi et quelques autres..

L'amusement d'observer, de l'extérieur, cette petite communauté de personnes qui ne se connaissaient pas au départ et se découvrent, échangent, se dévoilent … pudiquement souvent.

 ….et l'assurance de dépasser mon forfait d'abonnement, à voyager ainsi de 'blogami en blogami' !!!!

A plus tard LVN

ps: je suis née dans le 07

 

 

Bon, et maintenant la surprise.

Sauf que j'ai changé d'avis en route.

Pas de tirage au sort ce coup-ci.

Car si vous n'êtes pas des centaines (et quelle importance de toute façon) j'ai été touché par vos mots.

Alors voilà, Elisanne, Swahili, Catz, Samantdi, Nausicaa, Arc'Adia et Allia Dub votre surprise c'est de choisir parmi les BD qui ont illustré le LVN de Février, laquelle vous avez envie de lire. Je me charge du reste.

Et si vous les avez toutes lues, vous pouvez en choisir une autre !

Quoi ?

Vous aviez deviné la surprise ?

:-)

 

Je voudrais aussi remercier tous les visiteurs passés ici de leur plein gré ou par hasard. Toutes ces 'anonymous persons' qui apparaissent sur mon compteur à visites, et tous ceux qui m'ont fait le plaisir de lire et commenter mes notes. Ceux là j'ai les noms, alors je peux remercier personnellement (en plus de ceux d'aujourd'hui) et dans le plus grand désordre alphabétique : Alex, Anastomoses, Anne Ydiliane, Aude Dite Orium, Backdoor, Barnabé, Buch, Catz, Cendres, Chiboum, Chris, Cookie, Cyrille, Décalée, Facettes, Farf, Fulcanelli, Gluon, Gilda, Guybrush, Hémiole, Jean Jacques, Kate, Kozlika, Aurore, La Fille, Laurinette, Ludecrit-Elisanne-Jocaste, Mandy007, Martin Winckler, Marylène, Maxime L, Miss Lulu, M'x, Nausicaa, Parisian Smile, Pilar, Pitch, Pralinette, Raphael, Raynaldquébec, Richard G, Samantdi, Sansmoi, Skoteinos, Swahili, Tlön, Véronique, WarcraftIII, Yenayer, Zackie, Zub, 4 et 20/20. Pardon à ceux que j'aurai malencontreusement oublié.